Logo Incorruptibles

Je passe d'un site à l'autre

EN CLASSE
accéder au site famille
EN FAMILLE

Adhérez, Commandez

Catherine GENDRIN

Biographie

Catherine Gendrin choisit le métier de conteuse et la scène, car il n’y avait pas d’examens à passer, pas de patron à supporter, pas d’horaires et de lieux routiniers. Mais aussi parce qu’à l’époque, le « métier » n’existait pas vraiment, tout y était à inventer.
Enfant, elle passe son temps à lire des contes de tous les pays, à dessiner, à inventer des histoires, à créer des BD, bien décidée dès huit ans à devenir peintre ou écrivain.
Entre 78 et 84, elle passe un DEA d’arts plastiques et veut devenir illustratrice.
Elle fait partie de l’équipe qui crée le 1er festival du livre de Montreuil, participe à la réalisation de plusieurs expositions sur l’illustration dans la littérature jeunesse, (Beaubourg, Montreuil, ministère de la famille), et à la rédaction d’ouvrages collectifs sur ce thème (ed. Gallimard, Calman Lévy, Autrement).
En 1985, elle lâche ses pinceaux, abandonne tous ses boulots, décide de devenir conteuse.
Elle écume alors les routes de France et de l’étranger (Italie, Espagne, Turquie, Allemagne, Etats-Unis, Tunisie, Algérie,….) avec ses histoires.

Catherine Gendrin est décédée le 12 décembre 2010.
 

Bibliographie

Le diamant du sultant : Un conte du Maghreb, ill. Judith Gueyfier, Rue du Monde, 2012
Yeghvala, la belle sorcière, ill. Nathalie Novi, Didier Jeunesse, 2012
Jazyâa la tapageuse, ill. Claire Degans, Didier Jeunesse, 2010
Parole d’argent et fille de bois, ill. Antoine Ronzon, Albin Michel Jeunesse, 2008
La grande montagne des contes chinois, Catherine Gendrin et Fabienne Thiéry, ill. Vanessa Hié, Rue du Monde, 2008
La femme phoque, ill. Martine Bourre, Didier Jeunesse, 2008
(...)
 

Livres ayant été sélectionnés pour le prix des Incos